Sélectionner une page

Par Jaures Bradley A..!

A lecture du titre de cet article, certains se pencheront sur le temps imparfait utilisé tout en se posant cette question : Est-ce à dire qu’aujourd’hui, Blaaz est un mauvais rappeur ? Loin de l’idée de vouloir instaurer le doute, cette affirmation fait suite à un simple constat. 

Nous étions tous fans de Blaaz, que dis-je, nous sommes toujours fans. Mais, il faut avouer que nous avions du mal à nous situer dans l’actuel univers musical de l’artiste. Depuis peu, Blaaz se présente autrement dans sa musique et nous habitue à un peu de tout. On le retrouve sur les grandes tendances musicales actuelles : de l’azonto, de l’afro-beat, et même de l’Afro-trap. Il met ses pas sur les nouveaux chemins musicaux pour être à la une des actualités.

A la base, la musique de Blaaz était appréciée de tous. Élèves, ouvriers et même certaines personnes âgées de la quarantaine environs, ne pouvaient pas s’en détacher, malgré la grossièreté des mots. Les lyrics plutôt hardcorp, n’empêchaient pas le public de s’ambiancer.  Et jusqu’à ce jour, le classique « Aller-Retour » continue de donner des frissons. A l’entame de cette chanson sur scène, on peut voir le public la reprendre sans bégayer. Un vrai classique du rap béninois !

A la suite, nous avions connu des singles comme « Alerte Rouge », un crime commis aux cotés de Cyano-gene et avec qui, il a encore pris plaisir à en commettre sur « Hard Lyrical », « Intronisation », etc… Son passage à Libreville sous le label Eben Family, l’a rendu encore plus monstrueux. Avec Koba, ils balancèrent des tubes comme « Aller-Retour Remix », « Freshman », « We Go Hard », etc… Ah ! Le fameux hit « Le Fou », balancé à travers une très belle vidéo, peut continuer à faire des victimes.

Nostalgie ! Ce Blaaz nous manque énormément… Et il est très certain que soixante-dix pour-cent de ses fans réclament son retour.

Tout allait bien jusqu’à son single JE VAIS VOUS TUER TOUS. S’en sont suivis après des singles tels QU’EST QU’ON A JAMAIS VU, C’EST CA LE TRUC, SATAN SORS DE CE CORPS etc… qui se sont également inscrits dans le registre rap, mais avec des paroles revues et diluées qui malheureusement, n’accrochent pas tout le monde . La preuve, ces singles ont été relégués  aux oubliettes.

Blaaz aurait pu deviner ce que son public attende de lui… ! UN RETOUR AUX SOURCES… Sinon qu’on peut toutefois signer une pétition pour que nous revienne notre ancien Blaaz

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: