Sélectionner une page

C’est sous le groupe REVERS en compagnie de son camarade du Collège Aupiais : Amiral, que la majorité des mélomanes et observateurs de la musique urbaine béninoise, découvraient le Jeune Alex. Les deux jeunes rappeurs ont à leurs actifs plusieurs morceaux et vidéos. Seulement , à un moment , le groupe a connu une grosse pause. Une période où à l’opposé de son compagnon Amiral, Alex était simplement absent de tous les radars de la musique urbaine béninoise. Plus de projet, plus de clip, mais le rappeur faisait quand même comprendre au « GAME » , qu’il continuait toujours d’écrire .

Aujourd’hui , nous savons la raison de l’absence du rappeur, qui n’est d’autre que celles académique . Alex devait finir son cycle ingénieur. Ce qui donc fut. Retenons que cette absence du rappeur a duré cinq années. Cinq années après son absence , il revient avec deux grands projets qui sommeillent en lui : la création de son blog et la reprise des classes avec le micro et le casque. Le deuxième projet nous intéresse plus. C’est comme pour tâter le terrain et montrer qu’il en avait dans le ventre , qu’il participe au #CeNestPasBon challenge, organisé par le groupe ivoirien KIFF NO BEAT , en prélude à la sortie du morceau. Le challenge d’Alex a séduit plus d’un, et même DIDI B , qui le repost sur ses réseaux.

 

Alex Revers , désormais SHUMPAGA , récidive , en dévoilant un tout nouveau freestyle , intitulé « JE NE SAIS PAS TROP » , premier extrait de son projet SHUMPAGA STYLE . Un freestyle rap dans lequel le rappeur affirme qu’il reprend du service. Ses  facettes  ingénieur et blogueur cohabiteront désormais avec celle du rappeur.

Ce freestyle est le premier d’une longue série. Suivez de près et n’en ratez aucun !

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: