Sélectionner une page
[Actus People] SHAMIR MG désormais pyromane !

[Actus People] SHAMIR MG désormais pyromane !

-Oswald Shyness 

Mayday Mayday, appelez le 118, Shamir MG  « Allumer le feu » ! Eh oui, c’est tout feu ne tout flamme que le rappeur béninois vivant au Canada désormais installé au Bénin nous emmène dans une nouvelle balade musicale. Semblable à un scénario torride comme dans les arlequins, c’est le tout premier single officiel de l’artiste pour le compte de cette année. Alors qu’il était lauréat du prix de la meilleure vidéo au BENIN TOP 10 l’année dernière, 2019 s’annonce en couleur sous les feux de la passion avec le soldat VSLV. Sur une prod signée Bizzy Brayne, il nous fascine mais de la plus belle des façons avec ce nouveau titre qui le délocalise de sa zone de confort habituelle. La cover en elle-même représente déjà une belle sonnette d’alarme avec ce concentré de rouge?, qui en dit déjà long sur à quoi s’attendre…

Shamir MG s’en sort encore plutôt bien puisqu’on a l’impression que c’est une expérience vécue par l’artiste quant à l’emploi du pronom personnel « je » et de la rhétorique parfaite pour persuader sa cavalière du fait qu’il va la faire galoper de plaisir. « Allumer le feu » est un véritable cocktail appétissant de passion, de sensualité, de perversion et de vices pour vous faire grimper. Excitant n’est-ce pas .Trêve de bavardage, vous n’allez pas manger tout le piment dans notre bouche. le morceau est out depuis ce vendredi 11 Janvier 2019 et n’attends qu’être dégusté.

[Chronique] Quand chanter « l’espoir », semble voler la vedette à la « vulgarité »!

[Chronique] Quand chanter « l’espoir », semble voler la vedette à la « vulgarité »!

DAH

Si au tout début du hip-hop au bénin, celui-ci était tourné vers nos valeurs endogènes : le vodoun,les pratiques sociétales et d’autres thématiques ayant trait à la société béninoise et je pense notamment à SAKPATA BOYS et à H20 , le rap béninois s’est vu être développé sur d’autres thématiques notamment le quotidien du jeune béninois,les souvenirs d’enfance,la dénonciation des politiques meurtrières et de paupérisation des populations,la célébration de la femme et sans oublier , la thématique qui a reçu le plus de clientèle : L’EGOTRIP. Qui est à la fois une thématique parce que centrée exclusivement sur le « MOI » du rappeur, et à la fois un type de rap. Pendant longtemps nous avons découvert des morceaux dans lesquels chaque rappeur, se disait le meilleur : Entre les « wesh je suis le best », « Tu peux pas test mon équipe » et les « Je suis le pape du rap »,« Ces négros veulent me diss », « J’ai le cash et le flow » . Ces morceaux ont eu de francs succès auprès des mélomanes il y’a quelques années , et je pense à l’exemple type : « ALLER RETOUR «  de BLAAZ , « Où est ma monnaie ? » du CCC ou encore « Dirty » de BlaazFem .

Mais avec le temps, l’égotrip s’est vu ravir la vedette par les thématiques de plus en plus crues. Apologie du sexe, de la drogue,de la violence, de l’alcool. Le public est devenu de plus en plus  friand des gros mots , des scènes d’ébats sexuels racontés. Le succès des morceaux de VANO BABY, TOGBE YETON et TYAF ne viennent que renforcer cet état de choses.

Mais aujourd’hui , un autre type de registre semble tutoyer celui de la vulgarité : Celui des hymnes à l’espoir, à la richesse,à l’amélioration de la situation des jeunes… SIANO BABASSA a annoncé de nouveau les couleurs de ce registre , que le public a très vite accueilli avec son morceau « AGBA MAN WA » . Cet accueil oblige l’artiste à récidiver avec son morceau « DJOGBE » qui est également un morceau d’espoir. D’autres sorties comme « AUTO AUTO » de Master ked ou encore récemment « AGBA NAN BIO HOUEGBE » de FIRST KING et « TCHAKI » de T GANG

Ces morceaux deviennent des morceaux dans lesquels se retrouvent plusieurs jeunes béninois. Ils retracent parfois le parcours de certains , leur apportent des conseils et les poussent à travailler, pour  gagner plus d’argent , afin de clouer le bec à « ceux qui n’ont jamais cru en eux ». Ce registre de morceaux devient un vrai repère identitaire pour ces jeunes qui cherchent à joindre les deux bouts, et devient par conséquent l’un des registres de musique les plus demandés sur le marché béninois actuel. Chanter l’espoir ou de beaux jours pourrait-il voler la vedette à la vulgarité ? Le débat reste ouvert….

[Actus People] RED X : Un nouveau VANO BABY  en éclosion ?

[Actus People] RED X : Un nouveau VANO BABY en éclosion ?

Nombreux l’ont découvert le 23 décembre dernier au concert masqué organisé par la MEKO FAMILY. RED X , puisque c’est de lui dont il s’agit,a été le rappeur qui a surpris toute l’assistance , de par sa gestion de scène, de par sa façon de rendre son morceau, de par sa folie et surtout de par la thématique et le timbre de son morceau « ADJIGLOKOUIN 400 » . Tous ces critères laissent penser à un certain VANO Azéto Gbèdé . Cette fougue sur scène et cette agressivité sur scène sont des facultés que nous connaissons jusque là au « sorcier vivant ». 

Signé sous le label du président des Managers d’artistes du Bénin : Eusèbe Dossou , RED X a tout pour impacter la musique urbaine béninoise.Le talent,le jeune artiste en fait déjà preuve. Le travail et le sérieux sont donc les facteurs indubitables à sa confirmation.

[Chronique] Ces faits ayant marqué le monde urbain béninois en 2018

[Chronique] Ces faits ayant marqué le monde urbain béninois en 2018

 

2018 connaîtra son épilogue dans quelques heures, en foi de quoi nous faisons un bilan de consécration de beaucoup de défis relevés pour la plupart sans compter les déboires et autres événements marquants pour le compte de la culture et de la musique urbaine en général. D’un single à un album passant par une émission radio, les clashs et autres polémiques sans oublier les concerts font partie des grandes randonnées qui ont impacté le showbiz 229 cette année.

La signature de BSYD , chez UNIVERSAL MUSIC AFRICA

Première signature pour le Bénin sous la houlette d’une des plus colossales maisons de production et de disque au monde avec sa branche basée en Afrique (Universal Music Africa). BSYD est à l’honneur sur ce coup et propulse ainsi le nom du Bénin. L’objectif à lui assigner sera de promouvoir la musique béninoise au-delà des frontières mais surtout de produire des œuvres de qualité. Honorifique pour l’artiste qui entre désormais dans l’histoire, « Elle a le feu » est le single qui lance cette collaboration entre l’artiste et la maison.

       

 

 

L’Album ALPHA de BLAAZ

L’album le plus attendu de ses 5 dernières années vit le jour cette année, il faut nommer #Alpha de Lawal Assani a.k.a Mister BLAAZ devenu de plus en plus critiqué sur l’ensemble de ses œuvres et sorties. Le King de la street est dans une marge plutôt progressiste à ce stade de sa carrière mais n’a pas échappé aux critiques à la sortie du single « Longueur d’avance » , sujet de polémiques sur la toile. Les avis sont intervenus de partout mais n’ont jamais ébranlé le boss de Self-Made-Men qui a arrêté de répondre aux pics. L’album fait son bonhomme de chemin et ne cesse d’enchanter les fans de l’artiste

Le Bénin Stars Tour 

Le groupe Empire du magnat du divertissement Ulrich Adjovi, a offert un canal d’expression de talents , aux jeunes béninois chanteurs, qui désirent évoluer et faire carrière dans  ce monde. C’est pour aider les plus méritants de la compétition, que le Groupe Empire en partenariat avec Castel Beer , a mis une somme d’un million à disposition, pour la production et la distribution de l’album du gagnant. Un sacre qui est revenu au groupe FAMILYZIK coaché par Nasty Nesta . Cette compétition reste un grand événement de cette année, parce qu’elle reste une première,ayant réuni un grand public et des artistes de renom comme EDOU,SESSIME,WILF ENIGMA,NASTY NESTA 

    

Le 229 URBAN FESTIVAL

Pendant 72heures Cotonou a vibrer, comme cela n’avait jamais été le cas. Le 229 URBAN FESTIVAL , reste un fait marquant et essentiel que personne n’oubliera, aussi bien les artistes que le public. C’était la scène rêvée et surtout un cachet inattendu pour les artistes. Pour le public, c’était trois jours de spectacles, de découverte,de rencontre d’artistes internationaux… Ce festival, reste une grande première dans l’histoire de la culture béninoise et surtout urbaine. 

  

Le My Addictive Talk Show ( MATS ) 

 Une émission radio initiée par le site de culture urbaine Myaddictive. Elle reçoit des artistes de la musique urbaine béninoise pour discuter et apporter un complément d’informations à l’opinion publique sur les  sujets les concernant. Dans cette entrevue, l’artiste est confronté à un questionnaire assez particulier touchant non seulement sa carrière mais aussi sa vie privée. Dans une ambiance plutôt conviviale et chaleureuse, les animateurs un peu timbrés et indiscrets à la limite sont composés d’une équipe jeune et dynamique à l’affût du grain de plus. Plusieurs grands noms ( Vano Baby, Sessimè, Nasty Nesta,Amir El Presidente,Tiboy etc..) sont passés sur ce plateau et sont sortis des plus satisfaits ainsi que l’ensemble des auditeurs qui trouvent altruiste et encourageante cette initiative salutaire aujourd’hui incontournable dans le milieu.

   

 

La vague « C’est Dejà Fait »

Le morceau « C DEJA FAIT » d’Amir El présidente  a depuis sa sortie fait parler de lui , notamment par la vidéo, par le guest qu’on n’attendait pas du tout : Dah Houawé,par le message dans le morceau et surtout par le « C Deja Fait Challenge » qui a connu la participation d’une centaine de rappeurs , prêts à montrer ce qu’ils valaient vraiment , Sans compter le remix qui a soulevé le fait marquant qui va suivre!

 

La Période de clash 

La reprise des clashs avec Borgia qui revient à chaque fois beaucoup plus virevoltant aux prises avec certains acteurs du showbiz comme Mister BLAAZ et Amir El Presidente. Même si à chaque fois l’homme aux 9 albums s’est vu calmé soit par les têtes averties du showbiz ou par des convocations à comparaître en justice. Le rap game est en proie de devenir un champ de bataille avec l’embrouille entre Roccah et ses anciens producteurs du CCC soldé sur un râteau pour le rappeur de Ste Rita. Récemment, on le retrouve encore dans un autre clash avec Reno King. Deux Mcs qui peinent pourtant à se démarquer du lot d’artistes très talentueux. Un ensemble d’événements qui ont contribué en partie au buzz de certains mais aussi à la régression du statut et de la notoriété d’autres.

 

Le Spectacle DÉFONCÉ de Kenneth Yannick 

Le 22 décembre 2018 , le jeune humoriste Kenneth Yannick a présenté la première grande scène de stand up au Bénin. Un spectacle qui a émerveillé les amoureux de l’humour et les fans de l’humoriste au chapeau de paille.Ce qui s’est manifesté par la salle du CANAL OLYMPIA , qui a affiché complet. Pour un coup d’essai, ce spectacle a plutôt été un coup de maître.

 

Le Concert  KALETA KALETA GBOO 

Premier concert masqué au Bénin, la Meko Family a relevé le défi de remplir une salle de spectacle avec un concert de musique urbaine. Le 23 décembre, c’était l’euphorie totale dans les rangs des fans de TYAF et de TOGBE YETON. Un concert qui a rassemblé plusieurs acteurs du monde du showbiz Béninois, qui se sont unis pour la cause de la musique urbaine béninoise. Ce concert a servi également de séance de lancement des albums de TYAF et de son poulain , le phénomène TOGBE YETON.  Même connaissant la thématique des morceaux de ce dernier, l’apparition des revenants « Egoun » ou des veilleurs de nuit « Zangbéto »  n’a pas manqué de surprendre le public. Ce concert reste une grande preuve de l’avancée de la musique urbaine béninoise.

   

voici selon nous, les grands faits marquants de cette année 2018 , dans le monde de la culture urbaine! En avons nous oublier certains? n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire!

[Actus People] Chaarlity ne laissera pas tomber sa bien aimée, pour rien au monde!

[Actus People] Chaarlity ne laissera pas tomber sa bien aimée, pour rien au monde!

 

-Oswald Shyness

 Aimer implique droits et devoirs si on se cantonne à la théorie d’Ismaël Lo qui dit que « l’amour a tous les droits et nous tous les devoirs ». Ce n’est pas Chaarlity qui viendra démentir cette théorie car « Pour Rien au monde » l’artiste ne compte laisser tomber sa dulcinée. La cover du son déjà en dit long, tête baissée et le regard perdu dans les plus sombres pensées d’un amoureux prêt à tout pour se racheter de ses erreurs, la charmante demoiselle au teint métissé tente de rassurer son Roméo qu’à deux ils y arriveront. Prêt à tous les sacrifices, voici pour vous en chanson le mea culpa d’un cœur en détresse mais dont la fougue de sauver son couple vaux n’importe quel prix à payer.

Ça valait le coup de nous faire attendre aussi longtemps avant cette nouvelle sortie qui arrive à point nommé pour ces fêtes de fin d’année. Aussi enivrante que sa voix puisse être, Chaarlity prouve véritablement qu’il est beaucoup plus à l’aise au chant qu’au rap par lequel il avait commencé sa carrière musicale. Un travail remarquable de fond et de forme est fait dans ce sens avec pour but de se tailler une place au soleil des plus grands lovers de la musique urbaine béninoise. Faut croire que ça lui marche très bien et beaucoup de belles surprises arrivent encore pour confirmer tout le talent qu’on lui reconnaît. On pourra ainsi dire avec certitude que pour rien au monde la musique ne saurait se défaire de Chaarlity peu importe son choix de registre musical

SOB FASHION WEEK : Une nouvelle aventure annuelle pour les professionnels de la mode béninoise

SOB FASHION WEEK : Une nouvelle aventure annuelle pour les professionnels de la mode béninoise

Cela fait maintenant deux ans, oui, deux éditions que l’association STRAIGHT OUT OF BENIN (S.O.B) à travers la SOB FASHION WEEK révèle le savoir faire béninois dans le domaine de la mode. Deux ans que les spécialistes de la mode : photographes,mannequins,make up artists,chorégraphes,designer,coiffeurs… béninois, ont une plateforme pour exposer leurs différents talents. Si c’est la première fois que vous entendez parler de la SOB FASHION WEEK,c’est le lieu et le moment de découvrir ce dont il s’agit.

En effet,l’association SOB est une association de trois jeunes femmes béninoises qui ont décidées de révéler, d’exposer le savoir faire béninois dans le monde de la culture, et par ricochet de la mode. Ainsi, la SOB FASHION WEEK  est une sorte de grand catalogue où vous pourrez apprécier les exploits,le génie et la créativité des béninois dans le monde de la mode,en son entièreté. 

Si la première édition, celle de 2016 était partie pour être un coup d’essai , elle s’est vu être décernée la palme d’un coup de maître! Un retour auquel ne s’attendait pas vraiment les organisatrices. C’est certainement , pour ne pas décevoir ce premier sacre (sans compter les prix et distinctions reçus) que l’organisation a redoublé d’ardeur , afin de se rapprocher le plus possible de la perfection.

     

Même ayant pour leitmotiv la présentation du savoir faire béninois dans le monde de la mode, la SOB FASHION WEEK a très tôt brisé les frontières géographiques,linguistiques,et même des frontières d’age : Si pour l’édition passée , on a pu retrouver des créations du designer béninois YANN DJOSSINOU, à ce défilé ont été aussi présentes les créations de GRACE WALLACE , qui est une Togolaise, d’origine Nigériane. Dans le même cas, les créations du grand et expérimenté designer LOLO ANDOCHE, ont été présentées sur la même scène que celles de la jeune styliste MELINA G , âgée d’une dizaine d’année.

  

Si l’édition 2017 a été plus axée sur les défilés (STREET WEAR,HIGH STREET et HIGH FASHION) et les ventes expos , cette année, la SOB FASHION WEEK , au delà des défilés de mode va avoir un caractère un peu didactique. L’édition 2018 va être une édition,plus consacrée à la formation,dans tous les domaines de la mode(Mannequinat , personal branding,stylisme,photographie de mode…). C’est également ,un canal , pour les jeunes désireux de faire carrière ou de se perfectionner dans les différents secteurs de la mode.Ces formations vont également servir aux professionnels de la mode, aux personnes qui entreprennent déjà ou qui ont la volonté d’entreprendre dans le secteur de la mode.Ces ateliers et formations seront donc, des creusets d’apprentissages et d’échanges entre les formateurs et les participants.

 

Prenez donc le rendez-vous pour les 27 et 28 décembre 2018 afin de participer à ces ateliers et formations. Les tickets pour y participer sont disponibles au prix de 5000f , à la boutique « Feuille de Vigne » à Saint Michel, et à l‘agence POINT COM : immeuble en face de l’hopital saint Jean, à Gbégamey.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

 

[Bons Plans] Dream Beach vous embarque pour LAS VEGAS , ce 31 Décembre 2018!

[Bons Plans] Dream Beach vous embarque pour LAS VEGAS , ce 31 Décembre 2018!

Comme à l’accoutumée , la plage privée DREAM BEACH ne cesse d’innover , pour faire passer à sa clientèle acquise et potentielle, des moments de divertissement fou et fun! Chaque réveillon, DREAM BEACH , ne cesse de mettre les petits plats dans les grands , pour organiser des soirées à thème , pour faire entrer sa clientèle dans la nouvelle année avec le sourire, la joie et la bonne humeur.

Si l’année dernière l’organisation a opté pour une soirée FIFTY SHADES OF SILVER , cette année c’est SIN CITY NEW YEAR EVE PARTY , les choses vont encore plus être fresh and classy ! DREAM BEACH , cette année veut à  l’entrée de la nouvelle année, vous faire vivre une atmosphère digne des casinos de Las Vegas ! Venez découvrir, ce 31 Décembre 2018 , le grand casino DREAM BEACH , spécialement aménagé pour vous ! Poker,Black Jack , Roulette … Tous les jeux seront disponible pour votre plaisir et votre divertissement, dans une ambiance musicale comme nul part ailleurs! le DREAM BEACH ramènera rien que pour vous, DJ WIKY , le DJ officiel de RICK ROSS.

 

Qui dit CASINO , dit forcément , tiré à quatre épingle,classique,smoking,robes de soirée! Alors, pour cette soirée , tous les sieurs en costard et toutes les dames en robes de soirée! 

Messieurs , sortez donc votre plus beau costard et mesdames, sortez vos plus belles robes : strass et paillettes et rendez-vous ce 31 Décembre 2018 

KENNETH YANNICK  reJOINT LUFFY , dans le panthéon des personnages les plus appréciés des jeunes béninois!

KENNETH YANNICK reJOINT LUFFY , dans le panthéon des personnages les plus appréciés des jeunes béninois!

Vous êtes certainement tombés sur l’une de ses nombreuses vidéos ou avez entendu parler de ses vannes ou de ses jeux de mots pourris, mais qui captent quand même l’attention…Ou vous n’êtes peut-être pas très réseaux sociaux ? Pour vous, un petit cours de rattrapage! Puisqu’il s’agit d’un professeur,on fera ce cours,mais en très court! Vous comprendrez mieux en poursuivant la lecture de l’article.

Alors, de son vrai nom Kenneth Yannick  HOUSSOU , celui que l’on appelle encore le l’humouriste au chapeau de paille ou encore le blédard du 229, est un jeune comédien béninois de 22 ans qui a très tôt fait de prendre l’humour comme le cachet qui soignait les maux que lui infligeait la vie :entre les problèmes familiaux et ceux scolaire , le jeune Kenneth n’avait que pour échappatoire,l’humour.  A ces problèmes,il ne trouvait d’autre solution, que d’en rire et d’en faire un sujet de divertissement.Il dévoile aussi dans ses sketchs de quelques minutes des situations auxquelles sont confrontés les jeunes béninois, la vie de tous les jours,  parfois les mauvaises habitudes chez les jeunes.. Une sorte de « Castigat ridendo mores » : « Corriger les mœurs par le rire ». Ainsi , entre sa carrière de médecin et l’humour , le choix a été vite fait, mais il reste quand même médecin, car le rire guérit plusieurs maux dit-on ! 

Le jeune humoriste ne s’est donc pas arrêté a ses petites vidéos de quelques secondes. Avec le temps il s’est amélioré. Il s’est donné des cours, pour pouvoir faire une course de fond! (lol j’essaie aussi des faire des vannes) Après tout, les courses , c’est son affaire! parce que Kenneth Yannick , en dehors de sa carrière artistique est professeur de sports. Ainsi, avec le temps, les vidéos de  l’artiste sont devenues plus élaborées, plus conceptuelles,plus scénarisés,avec des acteurs… 

Petit à petit, il crée la première scène de stand up au bénin:Le Cotonou Comedy Club, et devient ainsi , le tout premier humoriste béninois à produire du stand up au Bénin.

Si ses vidéos suscitent de l’intérêt, c’est surtout les séries de vidéos « DÉFONCÉ »  qui vont avoir encore plus de succès. Un scénario dans le quel , le jeune humoriste joue le rôle de deux jeunes qui discutent sous l’effet d’un JOINT . Ces discussions entre ces deux jeunes DÉFONCÉS sont souvent très problématiques,bêtes,intéressantes avec une bonne couche de vannes pourries supplément sauce tomate: les fameuses réponses : « OOh My God!! » , « Smoke weed every day » 

DÉFONCÉ est aussi le nom que Kenneth Yannick donne à son prochain spectacle. Une façon à lui de remercier tous ceux qui le suivent sur ses réseaux et qui ne cessent de lui envoyer de la force. Il a choisi le 22 Décembre et CANAL OLYMPIA , pour cette séance de DÉFONCE COLLECTIVE !

La substance de la défonce est déjà connu, et nous allons déjà vous la souffler, c’est du PROTOXYDE D’AZOTE , encore appelé GAZ HILARANT.

Ne manquez  ce rendez-vous , sous aucun prétexte!

 

{Actu Rap Africain} : Kôba Building réunit la nouvelle pousse sur la mixtape GhettoBling Vol.4 !

{Actu Rap Africain} : Kôba Building réunit la nouvelle pousse sur la mixtape GhettoBling Vol.4 !

C’est décidement l’année du retour du « GhettoBling Building », Kôba après « Black Roses » lâche un nouveau projet aujourd’hui, le volume 4 des tapes GhettoBling. La particularité de cette mixtape est que Kôba n’y rappe pas seul, comme il en a l’habitude, prenant à coeur son rôle de leader, le rappeur de 39 ans réunit la crème de la nouvelle pousse du rap africain. Le Building montre la voie sur un lourd égotrip, « King Ndong 2.0 » à titre d’intro, des frappes lyricales comme à l’ancienne, histoire de montrer que le vrai rap peut toujours exister, il donne le ton. Les 12 titres résultent effectivement d’un bon dosage entre titres hardcores et morceaux afro. Vous pourrez secouer la tête sur la trap sévère de Bobstarr, bouger sur les mélodies de Kikoh ou Kam’ron ou aussi philosopher sur le titre « Horama » de Vicky. A l’instar de forces sûres du rap gabonais comme Vicky, on retrouve d’autres noms comme Xclvsif, Kilo Thug, E-jay ou encore Krystal Killer ! On vous laisse kiffer ! Le projet est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et de streams ici ! https://open.spotify.com/album/5gs0gDraLvlTHVzBz5fDTk

JudeB.

[News] Le concert « ESCALIERS » , un passage pour faire monter nos louanges à DIEU en cette fin d’année

Un collectif de jeunes artistes gospel , bénéficiant de l’apport, de  l’expérience et de la participation d‘ YVAN , institue le projet « AVALANCHE GOSPEL » , un projet, qui n’est rien d’autre que des freestyles enregistrés en direct , sur la page Facebook d’un membre du collectif à tour de rôle. La particularité de ces freestyle est qu’ils sont tous, pour la gloire de Dieu. Loin des freestyle égotrips, loin des « Wesh je suis le best » ; ceux ci sont pour vanter les mérites et les prouesses du créateur.

 

Ce collectif, composé de celui qu’on ne présente plus : YVAN POUR YESUE ,de BELLA KOUESSI,CEDRIC,MOULERO,DARRKEN OLUFEMI et de KARLOS , a décidé d’organiser un concert 100% gospel , fait par des jeunes et pour les jeunes. C’est pour eux, une occasion de monter leurs personnes ,leurs adorations vers le créateur ,ce qui va même justifier le nom du concert « ESCALIER » . Le concert est prévu pour demain samedi 8 décembre 2018 à partir de 17H au HALL DES ARTS. Le prix des place est juste fixé à 1000 fcfa , donnant droit à un bracelet et une boisson RC.

Chanter, c’est prier deux fois! Alors ne manquez pas ce rendez des jeunes pour la gloire de Dieu. Ce n’est pas une affaire de religion, c’est une affaire d’adoration du créateur!