Sélectionner une page

 

-Par DAH AGBOCAME

Si la particularité des vidéos de AHINANDJè FORCé était qu’elles soient basées sur la comédies et, ou de danse, celle ci vient entrer dans un tout autre registre! Cette dernière vidéo de l’artiste semble faire l’unanimité sur plusieurs facteurs : la qualité des images, la qualité du scénario et surtout l’esprit de ce court métrage. L’énergie que dégage ce court métrage de 8 minutes 30 secondes. Il faut avoir vu cette vidéo pour réellement témoigner de cet aura que dégage cette vidéo. On en vient alors à se demander si cette vidéo n’est- elle pas tirée d’une expérience vécue par l’artiste KEURBLAAN lui même ? Car oui, la vidéo tournée par AHINANDJè n’est juste que la matérialisation en image de l’histoire racontée dans SENA : Un jeune garçon d’une famille modeste tombe amoureux de SENA. Les parents de cette dernière veulent bien plus que de l’amour pour leur fille: ils lui veulent du confort, de l’argent ce qui finira par ricochet, jaillir sur eux. Le père de SENA promet la mort au jeune homme, la mère ne veut pas voir l’ombre de ce dernier et SENA est promise a un autre homme qui a le « pawa »

La vidéo d’AHINANDJè pour revenir dessus dégage tellement d’énergie , tellement du vrai que ce soit dans l’amour entre lui et la SENA (occasionnelle) , dans son regard quand celle ci s’envolait pour d’autres horizons… Au delà de l’aspect artistique bien joué par AHINANDJè et sa bande, cette vidéo dégage plus. Ce qui nous suscite à se poser la question de savoir : et si cette histoire était juste l’histoire de l’artiste KEURBLAAN , qui s’est vu refusé l’amour d’une fille juste parce qu’il n’était pas « financièrement prêt » Peut être que cette histoire vraie donne un peu de sa véracité , son énergie, son aura au court métrage ? … Simple inspiration ou histoire vécue ? … Mystère et boule de gomme!

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: