Sélectionner une page

-Par DAH AGBOCAME

Cela fait exactement dix ans, que Daniel Malangue, de son nom de scène : NASTY NESTA ou encore appelé affectueusement COTONOUBOY, affirmait de façon officielle sa volonté de prendre part à l’écriture de l’histoire du HIP HOP béninois. Avenir déjà tracé pour devenir un cadre d’entreprise ou un juriste comme sa mère : Maître Marie Elise GBEDO, le jeune Daniel a très tôt suivit le chemin de sa passion la musique.Déjà à l’age de 13 ans il commençait à manifester son amour pour le rap.Entre ses études et ses débuts avec le groupe CINQUIÈME ÉLÉMENT, en compagnie de ses amis ERAY,DCH et BMG YARI , NASTY NESTA faisait preuve de performance, peu à peu même si il n’était pas encore réellement connu du public. C’est son premier album intitulé : « IL LE FALLAIT » sous le label CCC  qui va révéler encore plus l’artiste aux devants de la scène urbaine béninoise. Cet album voit le jour le 14 AOÛT 2008, ce qui fait en ce jour, 10 ans que NASTY NESTA sortait son premier album. (Boss’or c’est anniversaire inh faut pas nous négliger) . Un album , qui, même  dix ans après continue de faire parler de lui notamment à travers le mythique morceau de l’artiste COTONOU BOY, qui , lui aussi fêtait le 10 Août 2018, ses dix ans. (Nasty ça fait un anniversaire de jumeaux là , ça peut pas passer sous silence inh…)

Le morceau « COTONOUBOY » aura été le morceau phare de l’artiste , qui n’a fait que montrer au plus grand nombre le talent de NASTY NESTA. Le morceau REPONDEUR à la suite de COTONOU BOY , ne venait que confirmer ce talent.

Après Cet album sorti sous  COTONOU CITY CREW , qui a définitivement mis la lumière sur l’artiste, celui ci enchaîne , les collaborations et surtout les refrains sur de nombreux projets. NASTY NESTA dévoilait donc son talent pour la chanson. On se souvient très bien, de son refrain et de son couplet sur le morceau PERLE RARE de DIAMANT NOIR …

NASTY NESTA montrait peu à peu son talent artistique en prouvant qu’il pouvait  faire  aussi bien le rap que  la chanson. C’est ce coté artistique que nous retrouvons vraiment dans son dernier album « NOUBIYOYO 9/9 »  sorti neuf ans après « IL LE FALLAIT », un album où l’artiste explore de nombreuses sphères musicales: de la rumba, à l’afro en passant par le dance hall…NASTY NESTA a surpris nombreux tant dans le bon sens que dans le mauvais: certains pensent que ce dernier album est une réelle performance , d’autres pensent que le rappeur s’est un peu « TRAVESTI »

Aujourd’hui, le tout premier album de NASTY NESTA a dix ans et il est aussi temps de faire un état des lieux sur son parcours jusque là. Depuis « IL LE FALLAIT », l’artiste n’a pas cessé de travailler et de maintenir la barre haute. Le nom de NASTY NESTA revient souvent quand il s’agit de faire un top 5 des rappeurs les plus talentueux de ce RAP GAME Béninois. Le rappeur a également fait ses preuves dans la mode urbaine notamment avec sa marque de street wear ATHD, tout en gardant son coté #PDG de son agence de communication. NASTY NESTA a le talent et ceci reste indubitable.

Mais la malédiction que partage nombreux rappeurs plane également sur lui : « LEUR MUSIQUE NE S’EXPORTE PAS A L’INTERNATIONAL » .. Hélas! Néanmoins , le parcours et l’influence du rappeur reste irréprochable !

Nous  souhaitons beaucoup de tubes et le succès international à l’artiste et précisément à son dernier morceau #PDG sorti le 10 Août 2018 , soit DIX ANS jour pour  jour, après la sortie du  classique COTONOUBOY.

Que le précédent donne un peu de son succès au suivant !

Alors, rendez-vous dans 10 ans pour parler du parcours de l’album « NOUBIYOYO » et du morceau PDG

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: