Sélectionner une page

Le Hip-Hop est plus qu’une culture. C’est une identité, un moyen d’expression culturelle. Les MC’s (Maitre de Cérémonie) se font rares de nos jours. Néanmoins, les puristes tiennent le coup face aux multiples styles musicaux qui envahissent le continent africain et qui ont tendance à faire perdre au hip-hop son authenticité. Contrairement aux nombreux festivals qui font la promotion de cette discipline mais qui perdent de vue son essence première, le « END OF THE WEAK » demeure le seul à rester fidèle à ses principes.

1- Le ‘’END OF THE WEAK’’…Qu’est-ce que c’est?
Né à la fin des années ’90, dans l’arrière salle d’un restaurant du « Lower East Side » à New York, le ‘’END OF THE WEAK’’ est un tremplin incontournable du HIP-HOP. Suite à l’explosion des « Battles » avec notamment l’éclosion d’Eminem en 2002, cette compétition a très vite séduit le public et le milieu « Underground ». Délocalisée en France en 2004, plusieurs éditions ont suivi révélant ainsi de nombreux artistes outre-Atlantique et en Europe, des maîtres du texte et de l’improvisation.

2- Le TOGO et le BENIN y participent !
Grâce au ‘’WE ARE HIP-HOP’’, le TOGO et le BENIN deviennent respectivement les 16ième et 17ieme pays à participer au ‘’END OF THE WEAK’’. Chaque saison, le « EOW » part en tournée à travers tous ses pays participants afin de détecter de nouveaux Talents. Le TOGO et le Bénin concourent pour le championnat qui se déroulera en Suisse en 2016.

3- Comment remporter son ticket pour la grande finale du EOW ?
D’abord, il faut s’inscrire pour participer à la compétition nationale qui se fera durant le ‘’WE ARE HIP-HOP’’, le 15 juillet!

Procédure:

-Envoyer une note vocale d’une minute de freestyle en a-capella ou sur instrumental au numéro Whatsapp +229 96 99 65 79 (pas besoin d’aller en studio ☺ ).

– Envoyer ensuite ton nom + prénoms + contact (ville, mail, numéro de téléphone).

La date limite des inscriptions est le 1er Juillet 2016. Les trente meilleurs freestyles seront sélectionnés pour la compétition du 15 juillet 2016 à l’Institut Français de Cotonou !
Trois candidats seront retenus à l’issue de cette compétition totalement live. Qualité d’écriture, identité artistique, charisme, débit et capacité à faire réagir la foule sont les critères qu’un jury constitués de professionnels se chargera d’évaluer.
Lors de la deuxième phase à Lomé (TOGO), les trois finalistes béninois rencontreront les trois finalistes togolais. De ces six candidats, sortira enfin le vainqueur qui remportera un billet d’avion pour participer à la finale du END OF THE WEAK en Septembre 2016 en Suisse.

4 – Comment se déroule la compétition ?
Le EOW se déroule en 5 épreuves :
a- Texte écrit : Le MC pose 16 mesures (ou 01 minute) de son choix sur un instrumental au hasard.
b- A-Capella : Le MC pose 16 mesures (ou 01 minute) cette fois-ci sans instrumental ni accompagnement.
c- Improvisation (Freestyle bag) : Le MC part en improvisation et doit tirer cinq objets, un à un, au hasard d’un sac. Chaque objet mystère doit être incorporé dans l’impro, sur un instrumental de deux minutes au hasard.
d- MC VERSUS DJ : Sur trois instrus de styles et de tempos différents, le Dj pitch la musique en accélérant de plus en plus, cut et break le son. Le MC doit tenir son flow et la cadence, un véritable rodéo qui souvent finit sur une instru qui n’est pas hip-hop.
e- CYPHA SKILLS : Sur un instrumental au hasard, les MC’s en équipe de deux se font tourner le micro toutes les 04 mesures (x3 tours).

5- Une grande opportunité pour les participants …
Un seul but, augmenter la visibilité de ces artistes talentueux et sous-médiatisés !
En participant à ce challenge, chaque candidat aura la chance de pouvoir démontrer son savoir-faire, apprendra de nouvelles choses et pourrait impressionner un producteur ! C’est un évènement qui se produit fréquemment et comme on le dit si bien ‘’La chance n’est que le sourire du talent’’.
Alors chers TALENT, qu’attends-tu pour y participer ? Inscris-toi vite et RDV le 15 juillet !

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: