Sélectionner une page

Judd….!

 

Rencontre avec Mme Sonia GOMADOH Administratrice du Festival Africa Rythms qui nous annonce la  10e édition de cet événement culturel. Programmé du 26 Juin au 1er Juillet cette année, Africa Rythms est l’un des plus grands festivals internationaux à promouvoir la culture et la musique Africaine. Cette année, il promet encore un riche agenda culturel avec un cocktail explosif d’artistes locaux ou venus de l’extérieur. Nous avons reçu la Responsable de l’événement qui nous a apporté plus de détails sur ce qui arrive le 26 Juin.

 

 

Bonjour Mme Sonia GOMADOH,vous êtes administratrice du Festival Africa Rythms depuis plusieurs années. Nous cherchons d’abord à en savoir plus sur cette personnalité qui travaille en coulisse de ce festival.

Mme Sonia GOMADOH: Bonjour ! Je suis Sonia GOMADOH, Administratrice du festival de musiques Africa Rythms, Event Planner et amateur de bonne musiques [rires]. Actuellement en dehors de mes activités associatifs, je suis Directrice d’Exploitation dans une des agences de communication et évènementiels à Lomé.

 

Alors à titre de rappel,qu’est-ce que c’est le Festival Africa Rythms ?

Mme Sonia GOMADOH :Le festival Africa Rythms est un festival de musiques qui accueille chaque année l’une des meilleures scènes de la musique africaine au Togo. Ce festival se veut être un véritable outil de promotion et de célébration de la musique africaine dans toute sa diversité. Le festival, outre les spectacles, s’engage dans une démarche de professionnalisation du secteur au travers des formations, contribuant ainsi à renforcer les métiers de la musique au Togo.

 

Quelles sont les grandes lignes qui définissent les objectifs principaux de ce Festival cette année ?

Mme Sonia GOMADOH: A travers ce festival nous cherchons à favoriser une synergie entre les acteurs de la musique au Togo et leur permettre de renforcer leur professionnalisme, créer une opportunité de circulation et de consommation de la musique togolaise, accroître les échanges d’artistes Sud – Sud et rehausser l’éclat du patrimoine musical togolais.

 

Où se tiendra le Festival cette année et quels sont les pays qui prendront part ?

Mme Sonia GOMADOH : Africa Rythms 2017 se tiendra du 26 juin au 1er juillet prochains, à l’Institut Français du Togo. Sur cette édition, le Sénégal, le Bénin et le Togo seront représentés.

 

De la World Music jusqu’au Hip-hop, à quels artistes pourra-ton s’attendre ?

Mme Sonia GOMADOH : Comme d’habitude des artistes venant de différents horizons d’Afrique. Les artistes world music sont Cheikh Lo (Sénégal), John Arcadius (Bénin) et Sitara (Togo). En musiques urbaines on aura Matador (Sénégal), KanAa et Peewii (Togo).

 

Le Festival de cette année est certainement placé derrière un thème principal ? Lequel ?

Mme Sonia GOMADOH : Vous le remarquerez, cette édition du festival s’axe beaucoup sur la thématique de la circulation des œuvres musicales africaines. Aussi le festival réoriente ses actions et format de scènes vers le live afin de s’ouvrir plus vers l’international. Les performances sont améliorées et une attention particulière est accordée à la scénographie parce que la musique  c’est aussi le sensoriel et l’éblouissement. Nous sommes donc à pied d’œuvre pour  « réinventer l’art de la scène » au Togo.

 

Quelles seront Les activités principales qui animeront l’évènement et qu’est-ce qu’elles apporteront d’innovant ?

Mme Sonia GOMADOH : Un programme riche et diversifié mettra une fois encore le Togo sur la scène internationale : deux soirées spectacle dont l’une de musiques urbaines et l’autre de world music,  un atelier de formation à l’intention des acteurs culturels en Régie de Spectacle et Management de carrière artistique, un salon de la musique « Kiyekou » et des rencontres d’échanges constituent le programme de cette dixième édition.

 

Rappelons qu’en cette année 2017 c’est la célébration de la 10e édition du Festival Africa Rythms. Quel bilan tirez-vous au bout de 10 ans d’organisation de cet évènement dans la sous-région ?

Mme Sonia GOMADOH : Je pense qu’il faudrait commencer par remercier tous les acteurs qui ont participé de bien de façons diverses à la réussite de chacune des éditions du festival.  C’est un plaisir et un honneur pour notre structure « Akcents Croisés » de porter un tel évènement. Depuis le début et aux côtés de la cinquantaine d’artistes et groupes togolais programmés, se sont produits sur la scène d’Africa Rythms, des artistes venus de plus de 14 pays d’Afrique et du monde. De grands noms de la musique comme LOKUA KANZA, BAILLY SPINTO, TCHEKA, KOBA, BONCANA MAIGA, KING MENSAH, JIMI HOPE, AMEN VIANA, HENRY DIKONGUE, GANGBE BRASS BAND, YORO NDIAYE, MAREMA, SESSIME, UNDER KONTROL… nous ont permis de mettre le Togo sur la scène internationale. En bref, le succès rencontré sur chacune des éditions nous réconforte et nous permet de pérenniser le festival.

 

Pour terminer un message particulier aux différents groupes cibles qui viendront prendre part à cet événement riche en sensations ?

Mme Sonia GOMADOH : Tous ensembles pour célébrer la musique africaine à travers la 10e édition du festival Africa Rythms, du 26 juin au 1er juillet 2017, à l’Institut Français Togo. Pour toutes informations vous pouvez nous contacter sur le +228 91 39 09 30. Nos remerciements vont à tous les acteurs tels que vous qui soutenez le festival cette année.

 

Suivez le Festival sur Facebook : Https://www.facebook.com/africarythms/

 

 

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: