Sélectionner une page

Présentez vous aux abonnés de cotonouboy

Dove’ND , artiste rappeur entrepreneur, président de l’association et label Good Dreamz

 Pourquoi avoir choisi faire carrière au Togo ?

Je ne l’ai pas vraiment choisi. Le choix du Togo m’a été imposé par la force des choses. Apres j’y suis resté, j’ai appris à aimer ce pays et je m’y suis accommodé.

Au-delà de votre casquette d’artiste, vous êtes également promoteur.  Comment gérez-vous ces deux fonctions ?

je dirais simplement que je suis un passionné. Les deux fonctions comme vous le dites, je ne les ai pas appris a l’école.  Vous savez quand votre passion devient votre travail vous n’avez plus vraiment l’impression de travailler. Pour gérer les deux (et en vrai c’est même plus. lol) je m’impose beaucoup de rigueur et  de discipline. Je reste focus sur ce qu’il y a à faire et je me donne les moyens d’atteindre mes objectifs. Dit comme ça,cela semble facile mais croyez moi c’est bien plus complexe que ça en a l’air.

Avec le Festival WAHH, pouvez-vous affirmer que vos objectifs aient été atteints ?

Oui oui oui! avec le WAHH nous avions plusieurs objectifs et je peux dire que quelques uns des objectifs premiers ont été atteints, qui était de faire revivre la flamme du hip-hop dans le cœur des jeunes et du public, susciter l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes.  Beaucoup reste encore à faire , mais nous savons aujourd’hui que le hip-hop est l’une des musiques les plus consommées par les jeunes.  Après c’est de mettre sur pied une vraie industrie musicale qui permettra aux artistes hip-hop de pouvoir vivre de leur art et surtout de s’épanouir. Nous avons fait et continuerons de faire ce qu’il faut pour que le hip-hop soit et demeure une culture qui éveille et inspire . Nous restons confiant quant à l’avenir du WAHH mais ça ne sera pas sans compter sur  la bonne volonté des uns et des autres à nous aider à faire perdurer ce rêve.

 Vous annoncez un nouvel événement dénommé « carte blanche » parlez nous en ? et pourquoi cette dénomination ?

Carte blanche est un spectacle vivant  et pluridisciplinaire qui sera la liaison entre différentes disciplines. (danse – rap – chant – street art – stand up – mode – live music – djing). A travers ce spectacle nous essayerons de montrer que ces disciplines sont interconnectées entre elles bien que parfois indépendantes.  Le langage corporelle, l’expression  lyricale, la danse du son et le pouvoir des  émotions. Avoir carte blanche c’est être libre de prendre toute initiative autrement,dit de faire ce qu’on veut, ici dans notre contexte , carte blanche c’est laissé libre court à la création.

Vous envisagez également faire une campagne de crowdfunding pour l’événement : quelle est la raison principale et quelle est la finalité ou l’intérêt ?

Pour rappel, le crowdfunding c’est du financement participatif, un système de financement qui est beaucoup plus utilisé en occident et c’est une grande première au Togo et dans la sous région de le faire  sur le plan local avec des réseaux locaux. Nous avons fait la triste remarque que pour organiser un événement chez nous, on est souvent confronté au manque d’argent donc de financement. Bien que les projets soient porteurs, les investisseurs ou sponsors hésitent à mettre des sous,à s’engager. Pour l’événement CARTE BLANCHE , nous avons souhaité que le public soit le premier sponsor et partenaire donc il s’agira mettre entre ses mains le pouvoir de financement.  Il en sera donc le co-producteur. Il ne s’agira pas juste  de donner son argent,c’est du donner et recevoir. Nous avons mit sur pied différentes catégories de contribution. En choisissant le palier de contribution qui vous convient vous bénéficiez des contreparties qui vont avec (équivalent ou supérieur a votre contribution) donc dans tout les cas vous repartez gagnant.

Le crowdfunding pour être honnête n’est pas  encore encré dans notre culture ici, c’est un gros risque que nous prenons et un gros défi , mais vous savez il faut bien commencé un jour.

Quelles est donc la plus-valu que cet événement et son processus d’élaboration apporte à la culture urbaine togolaise, africaine ?

A GOOD DREAMZ on est dans l’innovation culturelle et artistique. Nous mettons sur pied des projets qui font valoir l’artiste et son art, mais aussi de faire découvrir au public une autre façon de faire ensemble les choses et de vivre la culture et l’art du spectacle autrement. Nous favorisons la création artistique  et stimulons chez les jeunes l’envi d’entreprendre et c’est pourquoi nous sommes souvent dans une démarche de concept pour chaque événement. Avec ce projet,l’un des objectifs majeur est déjà de faire cohabiter différentes disciplines sur une même scène dans un spectacle inédit et l’autre est d’initier le crowdfunding dans la culture du spectacle et ou dans la culture tout court.

Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confronté pour l’organisation ? 

Les mêmes qu’à chaque fois (rire), le manque récurent de financement, aussi  des soucis administratifs ( recherche de sponsors et partenaires qui ne sont pas souvent réceptifs). je dirai que c’est les deux facteurs les plus difficiles a notre niveau, le reste on gère. On arrive à faire de grande chose ( la magie) avec nos propres moyens souvent limités, imaginez si nous avons du financement  ou sponsors qui suivent ce qu’on pourrai faire.

Une date, une heure, un lieu ?

Date: 8 decembre 2018

Lieu : institut francais du Togo

Heure: 19h GMT

 Que diriez-vous à quelqu’un pour l’inciter à participer à cette campagne de crowfunding mais qui ne se décide pas encore ?

Avec l’association GOOD DREAMZ,tu peux choisir de devenir aujourd’hui un acteur d’une nouvelle ère de personnes qui se battent pour que le Togo, le Bénin, l’Afrique célèbrent différemment la culture. Participer au crowdfunding c’est choisir de financer le projet CARTE BLANCHE avec en retour des contreparties offertes par l’association GOOD DREAMZ et ses PARTENAIRES.

Quelque soit ton budget, ta participation compte.  REJOINS NOUS MAINTENANT !!!

CARTE BLANCHE,  vous serez fiers de venir voir un spectacle que vous aurez financé!

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: