Sélectionner une page

Enfin AMIR en solo diront certains; mais qu’en est il réellement?

JE KIFFE TA SOEUR , Le premier single de AMIR en solo : Qu’est ce qu’il en ressort ; Les défis d’une carrière solo, statistiques.

Très trash , mélange de rap et de tendances urbaines , visuel au point, communication tous azimuts , prod de qualité , et un clip aux allures d’une réalisation hollywoodienne , le single d’AMIR aura fait parler de lui beaucoup plus avant sa sortie qu’après .

Néanmoins le M’c garde une constante effective quand à la qualité de son art et maintient sa fanbase sans pour autant virer à 360 dégrés dans un univers trop commercial. Les retours sont bons outre quelques critiques dont on peut très vite se passer. S’en suit alors une grande campagne de propagande sur les radios et les divers médias de la place qui lui permettent d’être en pole position de l’actualité urbaine. 

Le titre JKTS raconte l’histoire de deux frères séparés pour une histoire bien étrange. Lire cet article pour en savoir plus http://www.cotonouboy.com/actuspeople-et-si-amir-el-presidente-nous-avait-tous-mene-en-bateau/

Alors Combien miseriez vous sur le joker AMIR EL PRESIDENTE ?

L’époque Diamant Noir reste inoubliable dans les cœurs de la jeunesse béninoise depuis leur tout premier single et même s’ils l’ont marqué ensemble , AMIR devra cette fois ci relever le défi de se mettre sur le même pied  de notoriété que celui  auquel il a réussi à emmener son groupe. De plus l’international lui tenant très à cœur et n’ayant pour l’instant pas réussi avec son crew Diamant Noir il devra œuvrer de milles manières pour atteindre ce but mais bien avant il devra s’atteler à reconquérir  le public jeune actuel tout en maintenant la gracieuse fanbase à lui offerte par l’élogieux parcours de Diamant Noir  . 

Ses principaux atouts demeurent donc la fanbase de Diamant Noir , du COTONOU CITY CREW et éventuellement il devra combiner avec d’éventuelles collaborations nationales ou internationales . De plus il fait actuellement partie de la rare masse d’artistes qui s’accrochent encore au hip-hop il peut encore s’offrir le luxe de se permettre de rapper abondamment sans pour autant risquer de prêcher dans le vide.

Néanmoins l’une de ses grandes faiblesses actuelles au niveau national est sa très faible maîtrise de la langue nationale fon doublée d’un accent extrêmement quasi inexistant dans une contrée où la musique urbaine se définit de plus en plus par l’insertion de plus en plus poussée de la langue nationale .

Saura t’il surmonter ces faiblesses , son album lui accordera t’il la notoriété nécessaire afin de décrocher le passeport pour l’international et bien avant celà réussira t’il une nouvelle fois à s’imposer au public béninois mais cette fois ci en solo?  

L’aventure en solo reste son plus grand regret de sa carrière antérieure , d’ailleurs à cette question il avoue 

Sans hésiter que ne pas avoir encore réussi la bataille de l’internationale reste son plus grand regret indexant une certaine négligence à un moment donner de l’international au profit du local.

Voici autant de questions que seule la suite de la carrière solo  de AMIR EL PRESIDENTE nous fera l’honneur d’y répondre.

Mais pour pousser le bouchon plus loin voici la SNAP INTERVIEW de AMIR EL PRESIDENTE . Pendant neuf minutes l’artiste répond à toutes nos questions meme les plus intimes! Tout y est dit ! Vous n’allez pas en revenir ! 

Si vous avez aimer cet article n’hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: