Sélectionner une page

Par Jaurès Bradley A.

Outre les difficultés que subit le game 229 pour son essor, il faut avouer que tout se passe très bien avec la jeune génération. Elle fait de son mieux pour construire le futur de la musique urbaine béninoise et achever surtout ce que les aînés ont commencé. Aujourd’hui, tout a évolué! Dans ce contexte de consommation rapide où chacun cherche tout de suite à s’imposer, des carrières deviennent éphémères et nos jeunes rappeurs se redirigent autrement, désertant ainsi peu à peu l’école de base qu’est le rap.

Difficile de savoir de quoi demain sera fait, même à court terme. L’actuelle vague de la nouvelle génération est dirigée par deux jeunes artistes : Fanicko et Vano Baby. En dehors de ces deux et par amour du risque, nous allons repérer les onze autre talents qui promettent vraiment et qui pourraient marquer le game en 2017 (sélectionnés pour leur potentiel, pas forcément pour leur talent qui, lui, est subjectif) :

11 – Sasori                                                 

Jeune MC originaire du Congo, Sasori se définit lui-même comme un rappeur sans frontières. La polyvalence, c’est ce qui le caractérise. Il s’est fait remarquer au sein de son groupe C4 Gang, et encore plus quand il débuta sa carrière solo à travers son single « Jamais ». Visuel simpliste, flow varié, punchlines et textes précis, c’est la recette que nous sert souvent Sasori et qu’il nous servira encore sans doute tout au long de sa carrière. Une certitude, Sasori en a sous le capot, l’importance ce n’est pas le démarrage. Pendant qu’on y est, découvrons son dernier single intitulé SORCIER, ici ..

10 – Ad-Naz

Il est admiré pour sa créativité et l’originalité qu’il apporte à ses œuvres. Bien étant pas très présent à la une des actualités musicales du pays, il faut reconnaître que ce jeune a un énorme potentiel et prend le temps de perfectionner ses inspirations avant de les dévoiler. Il a surtout été découvert grâce à son titre « Gbélé ». Un single sur lequel deux différents univers s’harmonisent : le traditionnel et le moderne. Une belle production qui a rendu unanime tous les fanatiques et que vous pourrez toutefois télécharger ici : GBELE

09- Kondo Assam

Seul dans son univers, Kondo Assam arrive à créer tout un mythe autour de sa musique. C’est le fils nouvellement légalisé du roi Béhanzin, et ne vous étonnez pas qu’il soit en train d’honorer à plein temps ce héros de la résistance nationale. Kondo Assam est très créatif et fait partie aussi de ces jeunes artistes qui ont trouvé très tôt leur direction artistique. Du talent, il en a et son single « Mi Kan Houe Byo » est une preuve.

08- Bigstorm

On peut tout miser sur cet artiste. Car, en plus d’être très talentueux, Bigstorm est productif. De ZANGO à YESSI MIN DEBOUA, en passant par GBASSE, Bigstorm a toujours su faire preuve de professionnalisme dans ses œuvres et emballe facilement ses auditeurs. Il est vraiment à suivre de très près en 2017.

07- KeurBlann (Ex Snake)

Pourtant, Snake lui allait mieux et c’était L’UNIQUE du game. Désormais, nous ferons l’effort de nous habituer à son nouveau blaze qui sous-entend un cœur blanc : KeurBlann… Etrange blaze ! Bref… Il est intéressant comme artiste. Il continue de rester fidèle à son univers de base (le rap) et sa vision est claire. C’est un artiste qui ne voudrait pas percer du jour au lendemain et se retrouver avec une fan base indifférente. Il veut que les gens qui le suivent pour le moment comprennent sa musique. C’est tout ce qui lui importe ! Il a annoncé son grand retour pour 2017, apprêtez-vous donc…

06- Alby

C’est l’alter-égo de Snake (Keurblann) sous la Génération 89Alby est de retour sur la scène musicale et cette fois-ci en créant son propre univers musical auquel les fanatiques s’habitueront très vite : le Nan Fouin Style. Cette tendance qui consiste juste à camoufler la langue française et à avoir un accent plutôt, anglophone. C’est très facile et aussi agréable à l’écoute. La preuve, écoutez ceci : Amour Nan Fouin ..

En tout cas, 2017 promet avec Alby !

05- X-Time 

C’est un touche-à-tout ! Révélé au grand public sous son titre «Trop C’est Trop », X-Time met depuis un moment les petits pas dans les grands. Pour le compte de cette année, il a enregistré deux grosses collaborations avec deux de ses ainés ; Amir El Presidente (sur le titre TROP C’EST TROP remix) et Blaaz (sur le BOUGE NON STOP Remix)…  Il se veut être unique en son genre dans sa musique et faire la fierté de son pays à l’échelle internationale. Son slogan « JE VIENS DU BENIN » en est un premier signe. En tout cas, le time de X-Time est sur le point de sonner… Du talent, il en a vraiment ! A suivre de près comme de l’huile sur le feu !

04- 100 Mak

Qu’il soit derrière la caméra ou devant, le talent le suit. Bien qu’étant plus basé sur la réalisation de clips vidéos, 100 Mak ne reste pas loin des cabines. Quand il y fait un tour, c’est qu’il est inspiré à fond. Il faut s’attendre à un tube par la suite. Ses sorties ont toujours été mielleuses. Il fait des hits sans le savoir car il a un agenda chargé et très occupé à faire des autres des stars. Pas vraiment le temps pour lui-même de se promouvoir ! Il est à suivre aussi de très près… 

03- Chaarlity

Tout simplement parce qu’il peut tout faire et bien le faire. Bon rappeur, bon chanteur, Chaarlity a un incroyable talent. A chaque sortie, il pousse haut le niveau et emporte ses fans sur une autre planète. A travers son single « Echec A La Morgue », on a pu découvrir pour la plupart ce jeune artiste. Après écoute de son single « Tout Seul », on peut confirmer que Chaarlity, c’est un vrai artiste.

02- Nikanor

Il ne se repose pas. En l’écoutant à chacune de ses productions, on sent que Nikanor continue toujours de travailler sa musique et de donner le meilleur de lui-même. Jeune, vif, créatif et productif, Nikanor ne doit plus attendre longtemps avant d’être porté au sommet. C’est le moment de (re)découvrir sa dernière production intitulée Manvo Manvo.

01- Tyaf

Il aura suffi du single « Awe Gankpo » pour que le blaze Tyaf soit répété dans la rue. Avec un accent particulier, le jeune rappeur ose des morceaux et enchaîne ses sorties de façon rythmée. Depuis son éclosion, il a su maintenir toujours chaud son public et jusqu’ici il continue de faire la une des actualités musicales.

L’année 2017 risque d’être bien longue mais elle sera riche. De nouvelles carrières vont naître, d’autres vont grandir et certaines mourront carrément. Vivement qu’elle soit plus productive que toutes les autres pour le showbiz béninois.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: