Sélectionner une page

En cette veille d’élection présidentielle dans notre beau pays le Bénin, notre devoir patriotique et notre amour de la nation si si je suis sérieux en plus  (roulements de tambours,la main sur le coeur, la larme à l’oeil)  nous impose de faire une petite playlist des chansons engagées du rap béninois …La liste n’est pas exhaustive mais, il s’agit d’une sélection de chansons que nous avons pu trouver sur le net (nous aurions bien aimé mettre « Mi Gbè » de Radama Z par exemple ou bien d’autres mais pas de trace…). N’hésitez pas à nous en proposer d’autres, elles ne seront pas de trop pour la période que nous traversons. Paix sur vous et surtout …ALLONS VOTER!!! 

Un Parfum de rebellion-Jay killah

La vérité rien que la vérité dans ce morceau. Le texte est juste, la vidéo l’est encore plus! Cotonou les bains ne cesse de prendre l’eau! Bilan …bah depuis 2009 les choses ont-elles vraiment évoluées??

 

Nés pour briller-Diamant Noir x La Petite Shade

« Nés pour briller », titre hymne de toute une génération. Le groupe de rap étonne par ses mots justes et Shadé éblouit avec sa voix au refrain…Ce morceau marque également le début de l’engagement social et politique du groupe! Classique!

 

Kmal -Assume ta jeunesse

« Assume ta jeunesse » est un morceau d’ éveil ,de conscience et d’ engagement écrit par le slameur béninois K-mal RADJI, sur l’ initiative de l’ organisme communautaire NO LIMIT GENERATION.
Ce morceau invite tous les jeunes du monde en général et d’ Afrique en particulier à s’ assumer et à être de vrais acteurs de développement.

 

L’Afrique avec une Plume- Nasty Nesta

Sur un magnifique sample du morceau de Hans Zimmer « Now we are free » extrait du film Gladiator, Nasty Nesta livre un constat amer sur les réalités de l’Afrique, les espoirs de plusieurs générations qui rêvent de prospérité, de liberté, et de paix.

 

Tyaf- OUNFO DJANTCHIMIN

Tyaf dresse un portrait réaliste et ironique du comportement du citoyen béninois lambda en période électorale. L’Etat d’esprit « avant qu’ils ne viennent bouffer l’argent du pays, laisse moi bouffer leur argent ». Belle plume qui retranscrit ce qui se passe actuellement au Bénin. 

 

 

Ardiess- Réfugiés

Après la guerre ou les conflits armés il n’y a pas de vainqueurs. Que des larmes, des morts, des familles déchirées, et des réfugiés…L’un des meilleurs morceaux du groupe Ardiess qui nous rappelle que la paix est ce que notre pays a de plus précieux.

 

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Related posts: